Psychothérapeute

CATHERINE LE VERN   04.42.80.04.67

Psychothérapeute- Analyste 04.42.80.04.67

Le cerveau humain est merveille de fonctionnement ET/OU de dysfonctionnement parfois malheureusement... A voir! 

Le symptôme est là? Il se manifeste en quelconque manière? Pour soi? Les enfants ? La famille, l'entourage, le professionnel ? Physique ? 

La seule et unique raison ne peut être QUE psychologique. 

Même la grippe a ses causes psychiques inconscientes; tout comme beaucoup d'autres maladies d'ailleurs.

 

Les mutuelles les plus compétitives et performantes remboursent aujourd'hui une partie non négligeable des consultations.

Sôma : du Grec corps ; somatiser : différentes parties du corps, cerveau compris bien sûr , à souffrir endogène et exogène, tombent malades. Lutter, psycho...THERAPIE,  est la certitude d'une vie meilleure et plus saine. Cela fait in fine ascèse.

Déplacements à domicile.

Navrée, le tout petit carré bleu à droite aurait dû être un système de communication écrite... DRIFT.com n'a jamais fonctionné...

 

C.LeVern

26 Allée des Estandadous

13500 Martigues-FRANCE

04.42.80.04.67

 

Du virus de la grippe ,

             Pourquoi donc l'autre partie de notre pays n'aurait rien  et c'est tant mieux.

1/ Il y a des préventions naturelles.MAIS, très souvent, même un plausible vaccin médicamenteux n'empêche en rien le dévellopement du virus... Alors que des personnes sans vaccin , avec des remplacants naturels n'ont et n'auront RIEN sauf des petits rhumes; Pourquoi donc?

2/ Un virus , un microbe, une bactérie, ne peuvent affecter le corps humain que s'il existe une fragilité psychique à quelque niveau que cela soit.

Le cerveau, à "maugréer" se fragilise laissant alors place belle à ces horribles choses...

C.LeVern

Grippe 2019 avec autant de désastres humains malgré les soit disant vaccins

TIC TOC, TIC TOC, le môbius infini torsion-douleur, psyché-corps

"Les psychiatres notent que les TICs intéressent les muscles ou des groupes musculaires ayant un un rôle dans la relation et la communication sociale", dixit doctissimo.

"Leur évolution est capricieuse : ils peuvent apparaître et et disparaître spontanément,réapparaître de façon intermittente, changer de place ou s'installer de façon plus ou moins définitive.Une prédisposition familiale est fréquente...Dans de rares cas il existe une structure mentale obsessionnelle" .

Le médical a donc du mal  à cerner l'origine de ce que je nomme MÖBIUS synaptique.

Peut-être une  association  inconsciente pour cette idée,"concept " TIC TOC avec les Technologies de l'Information et de la Communication oû le cerveau humain devient  comme considéré informatique...🤨

Bien sûr, thérapeute depuis 20 ans; JE NE SUIS PAS D'ACCORD du tout avec cet infame méli-mélo.

D'ailleurs et ce n'est pas une association de mon côté,le Japon avec ce joli pokémonTIC,CLIC,CLITICLIC illustre parfaitement l'association faite à ce niveau ! Et l'évolution depuis Gilles de la Tourette ne cesse d'aller en ce sens bien trop obturateur.

Blépharotics ? Les yeux sont le miroir de l'âme; que se passe t'il versus inconscient?

"Tempête, Ouragan, CYCLONE " ! Neuromédiation qui se fait MAL, défaut d'inhibition...

Peut-être syndrome de l'emmerdement vécu et subi ou, sans aller si loin,inacceptations à élucider!🙂

Je reviendrai sur cette psychopathologie.

 

C.LeVern

 

Tout droit d'auteur réservé évidemment 

L' Autisme et/ou syndrome d'Asperger

"La psychopathie autistique" fut tout d'abord décrite par Hans Asperger en1944; date monstrueuse signant les un an avant la fin de la dernière guerre faite par le nazisme. Certains bébés nés en 1940 en portent synaptique d'ailleurs toujours les traumatismes même si ce n'est pas diagnostiqué autisme, cela s'en rapproche. 

En 1938 : l'anchluss : les allemands annexent l'Autriche.Celle de Freud et de Hans ( 40 ans... sous les bombes, pire que TOUT)."Le petit Hans" Freud...

Comment vivre, grandir et être normalement quand votre cerveau entend les bombes tombant à quelques pas de vous; comment avoir les idées claires et un développement autre que symptôme à vivre dans les décombres,la terreur? Merci cher Hans de ta projection, de ton témoignage surtout et paix à ton âme.

Le fait d'entendre n'étant pas seul en cause bien sûr, le bébé y compris in utéro dès ses premières secondes, formant son SNC sait, sent, comprend et ressent.

Hitler était un vilain fou furieux pour aller au plus vite de mon analyse ici même, l'autisme n'est en rien une psychose mais bien un triste début de résultat encéphale... Il n'est jamais trop tard pour se sortir définitivement de ce trouble.

C.LeVern

Les enfants et adultes autistes sont JUSTE des petits Mowgli, le langage loup n'existe pas.Thanks Dysney, thank you R.Kipling. cf"L'homme aux loups" S.Freud

https://www.univadis.fr/viewarticle/cpdmd-2013-la-stimulation-cerebrale-profonde-du-globus-pallidus-interne-en-essai-clinique-dans-le-syndrome-de-gilles-de-la-tourette-severe-92965

Il faut bien sur lire "stimulation" comme opération donc.

Je suis très heureuse d'influer le discours médical mais non et non l'opération n'est pas obligatoire; une thérapie avec bien sûr un déroulement correct en terme de nombre de séances soigne tout à fait .

C.LeVern

Ainsi vont les cerveaux ! ;- ) Quelle merveille !

 

 

Stress : notion anglaise : pression, contrainte,agression,tension.

https://www.futura-sciences.com/sante/dossiers/medecine-stress-comprendre-gerer-stress-855/page/8/

 

 

http://www.frcneurodon.org/informer-sur-la-recherche/actus/se-reveiller-stresse-diminue-les-capacites-du-cerveau-tout-au-long-de-la-journee/

 

 

 

Le stress est bien sûr déclenché par l'encéphale ,induit des perturbations physiques si non traité.

Corticoîdes + adrénaline surrénales...

La raison en l'occurence à ses raisons ignorées appelés aussi inconscientes.

LE STRESS NE SE GERE PAS, IL SE

SOIGNE! de façon définitive avec un soutien médicinal + psycho...thérapie = PAIX enfin retrouvée.

Reptilien ou pas; quand trop, c'est trop, si diverses formes de pathologies non génétiques pointent "leur nez",ou si le comportement est modifié à 70%; et oui le stress peut aller jusque là; il faut s'en occuper!

C.LeVern

 

Des papis et des mamies

https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-cerveau-seniors-aussi-fabriquent-nouveaux-neurones-35686/

 

 

Cela avait été depuis fort longtemps déjà écrit.On y revient enfin!

 

 

"Talking cure " is really the best one, with a specialist of course; vis- à-vis

Et voici pourquoi, lorsque ça "déraille"psychologiquement; il faut s'en occuper rapidement, un humain en est tout à fait capable !

Pour les accompagnants des symptômes avérés alzheimer et autres

Une aide psychique est ultra nécessaire afin de les préserver mais aussi de préserver leur équilibre... 

 

C.LeVern

Sock syndrome; le syndrome chaussette ou quand à l'intérieur égo TOUT est déréglé. C.LeVern

Du MAL être

Quel que soit le trouble, je l'ai eus déjà écrit; pas de problème sans solution efficace. 

Quel que soit l'âge, "a...do (s)...les...cents",

pré-ados, femmes, enfants, grands-parents personne ne doit accepter de vivre en des douleurs qui commencent par être psychologiques et qui, sans soin adapté ne pourront que finir par de telles triturations qu'elles donneront soma qui parle, enfin, corps qui cause et qui donnera maladies malheureusement. ..

COUPLES qui se déchirent pour des engrammes inconscients.

Le divorce est une maladie. 

Tout peut s'arranger et se résorber, il faut juste le désirer et surtout, le décider. 

C.LeVern

 

 

De l'appellation "dépression":

Oui, de manière générale; "pathologies très diverses NON identifiés avec précision,sauf avec  les analystes.

Du latin : dèpressîo : abaissement, enfoncement , du générique donc qui couvre et masque un symptôme spécifique.Symptôme, syndrome la plus part du temps. Impossible malheureusement de se sortir d'une telle "détresse" sans consulter.

Aux Etats-Unis : une maladie inflammatoire du cerveau, c'est presque parfait comme définition!🙂

Enfin, néanmoins, une rage de dents c'est une rage de dents!

Je citerai donc, bien que la psychanalyse ne plaise pas à tous même si elle a raison à de nombreux titres, une partie de définition avec la quelle beaucoup de praticiens "écopent" pour les personnes les consultant.

"...Modification profonde de l'humeur dans le sens de la tristesse et de la souffrance morale, corrélative d'un désinvestissement de toute activité. Le terme de dépression est de nos jours utilisé de façon très lâche et désigne dans son usage courant des pathologies très diverses..." Dixit un dictionnaire psychanalytique.

C.LeVern

 

 

En bref, la nomination "depression" qui est bien plus que ce nom commun donné à quelque chose de très grave , peut et DOIT être traité .

Avec un traitement médical prescrit bien sûr mais aussi , pour obtenir un soin définitif avec une exploration fonctionnelle des origines inconscientes du développement du symptôme. 

 Les enfants aussi peuvent être diagnostiqués "dépressifs" pour de multiples raisons bien sûr ; la question étant que leur cerveau en plein développement ne peut ni ne doit rester en souffrance .Sinon , le risque évident est une installation de problèmes inconscients qui tôt ou tard nuiront d'une manière ou d'une autre à son bien être mais aussi parfois à ses facultés et à une croissance normale. Enurésie et propreté tardive, refus de s'alimenter , terreurs nocturnes , agressivité et bien d'autres phénomènes singuliers encore.

C.LeVern 

 

Certains souffrent de troubles alimentaires; qu'en est il ?

Mon  cursus universitaire et privé s'agrandit encore avec une formation en NATUROPATHIE tout aussi passion pour moi que psychothérapie et psychoanalysis.

"L'arbre à cuillères " d'une jeune fille anorexique sauvée in extremis. C.LeVern

De la boulimie, de l'anorexie...

Histoire de ghréline... Ghréline= cerveau , bien sûr.

 Restriction alimentaire----------) leptine diminuée  ---------------------)

                                         -----------) insuline en sur-production-------) Sérotonine diminuée=  

                                        -----------) grhéline augmentée  ----------------)   suractivité hypothalamique =====)

                                                                                                                            FAIM

Ghréline inconsciente évidemment , pas d'effet sans cause.

Body Mass Index is no more respected of course.

Le plus sûr des régimes est un équilibre psychologique à concilier avec la santé singulière de chaque être. 

 

Du PONDEROSTAT : Tout comme un thermostat réglant la température d'une pièce ; LE POIDS est régit par ce bel encéphale. 

Le top santé EST équilibre et pas minceur. L'équilibre pour obtenir un IMC convenable doit avant tout être psychique. Sissi était paraît il anorexique. ... 

Dixit Universalis : " ... Ila été conclu que l' hypothalamus était LE SIEGE d'un centre de la faim et d'un centre de la satiété dont l'activité permettait de maintenir un poids constant et des réserves adipeuses stables ( adipostat), le centre de la faim primant toutefois sur celui de la satiété... " J. LE MAGNEN, J-L SCHLIENGER

Ce terrible symptôme amenant au décés si non traité correctement médical ET psychisme; il ne peut se résoudre malheureusement en une quelconque causerie...

Une personne anorexique n'a plus ni le sens de la faim, ni le sens du goût, celui de l'odorat est en chute libre aussi... Il faut agir vite. " Faire la distinction entre maigreur et dénutrition, c'est diffférencier un état "normal" d'un état pathologique, source parfois de conséquences graves" dixit Dr Franck Senninger.

C.LeVern

 

 

Quand le papa change de forme! :-)

Le nuage qui mange le soleil à l'instant du dessin.

L'enfant de tout âge est "magie" , extase et merveille. L'autisme n'existe que dans les théories. Tout enfant parle et sait parler quelle que soit sa façon de le faire. Ceci m'appartient et n'engage que moi même. En tant que psy avec mes vingt années de pratique; mais bien sûr aussi avec la chance que j'ai l'honneur de recevoir de la vie en tant que maman de mes trois enfants et deux petits enfants! ;-)

https://youtu.be/XHohrdKw4W0

Aphasie et autisme, mutisme peuvent et doivent continuer à être étudiés par la science, MAIS :

Vraisemblablement, TOUT prouve que ce qui d'ailleurs doit être nommé

syndrome* est juste une résultante fâcheuse d'un trouble inconscient./

 Très souvent familial.

Hormis en ces malheureux cas où est médicalement constatée une REELLE          cause physique . Rarissime.

Quand l'enfant devient "animal" c'est bien parce que cette position devient LE VOILE d'une terrible souffrance.

 

L'enfant est un coquin, très tôt; même s'il n'a pas chaque fois le sourire, il sait ressentir, comprendre ce qui fait détresse et/ou question,inquiétude chez l'adulte parent; il fait sa croissance en testant TOUT ce qu'il peut tester chez celui-ci, le poussant parfois y compris en ses derniers retranchements : si le parent ne parvient pas pour une raison ou une autre à "attraper" ce qui est nécessaire d' "attraper" dans le comportement enfantin au bon moment et surtout de la façon délicate et intellectuelle la plus adaptéé quand le petiot à sa façon gémit ou ne gémit qu'à moitié car ils , elles vont , déjà adopter des attitudes de défense et bien sûr de résistance psychique entravant l'évolutif de ceux-ci.

 

C.LeVern

 

*Syndrome : "ensemble de signes, de symptômes, de lésions, de modifications

fonctionnelles ou biochimiques qui, d'apparence parfois disparate,forment une

entité reconnaissable en raison soit de leur association constante, soit d'une

cause toujours la même, soit encore parce qu'ils traduisent l'atteinte d'un organe ou d'un système bien définis"... Dixit dictionnaire médical MASSON. 

 

Des "éclipses" enfants.

Le LANGAGE verbal n'a JAMAIS aucun sens, JAMAIS, quel qu'il soit, quel que soit l'âge du bébé, de l'enfant et/ou de l'adulte; audi-mutilité de compréhension,

d'expression... Bla bla que tout cela! c'est le cas de le "dire"!

L'idée de "aucune signification" est tout simplement une procrastination de l'adulte face à la difficulté avec la personne crucifiée d'autisme, face à cet indicible et cet emmerde que cela occasionne chez le parent tout d'abord, puis en ces lieux, essayant pourtant de faire de leur mieux, où sont enfermés les bouts de choux un peu comme des bandits de grand chemin si innocents malgré tout et si jeunes .

Un plâtrage dans le symptôme ; tout comme ce concept de dépression, IDEM.

L'enfant alors s' "hermétise" d'autant devenant tel une MER dont l'eau serait disparue tout à fait, lui seul restant rivage : phénomène inverse de la vie, du JUSTE nécessaire au parfait dévellopement encéphale.

Le dit autisme, à la base, n'est en rien NI PSYCHOSE NI SCHIZOPHRENIE.

 

Word deafness is ALL except word deafness , it's just the beginning of something and someone else. Eclipse personnality! 

Genetic must be proved ! 

C.LeVern

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. Je suis l'emplacement idéal pour raconter votre histoire et pour que vos visiteurs en sachent un peu plus sur vous.